TMJF 2018 : Guillaume Cossu parmi les 12 finalistes !

TMJF 2018 : Guillaume Cossu parmi les 12 finalistes !

Guillaume Cossu, étudiant du Master 2 Droit Fiscal des Affaires dirigé par Monsieur Marc Cottini à l’Université de Lille, affrontera 11 autres jeunes fervents de la fiscalité lors de la finale du TMJF 2018.

 


From Lille to Paris…

 

En mars dernier, les étudiants du Master 2 Droit Fiscal des Affaires de l’Université de Lille ont participé à l’épreuve écrite du Trophée du Meilleur Jeune Fiscaliste (TMJF).

Armés d’un stylo aux couleurs d’EY Société d’avocats –organisateur du trophée-, ils ont pu mesurer leurs connaissances fiscales en répondant à un questionnaire à choix multiple et en composant sur un sujet de réflexion. Pour cette édition 2018, le législateur était dans le viseur des fiscalistes : est-il toujours maître de l’impôt ?

Fin mai, le suspense est à son comble… Verdict ? Pour la deuxième année consécutive, la formation lilloise sera représentée à l’occasion de la finale qui se déroulera à Paris !

 

…with Guillaume Cossu

 

Tout comme son prédécesseur Pierre-Emmanuel OUADDA-DJALE lors de l’édition 2017, Guillaume Cossu s’est hissé parmi les 12 meilleurs candidats et débattra à l’oral d’une question fiscale. Récompense d’un parcours irréprochable et illustration de son appétence pour la matière !

 

Le droit fiscal est une matière technique et exigeante, qui reflète aussi bien des aspects théoriques d’une grande juridicité que des modalités pratiques, comme le calcul de l’impôt d’un contribuable. J’apprécie beaucoup cette dualité, qui la rend très vivante !

 

Guillaume se spécialise alors en fiscalité dès sa quatrième année universitaire. Il valide le Diplôme Universitaire de Fiscalité et de Comptabilité et un Master 1 Droit des Affaires dans lequel sont dispensés des cours de droit fiscal.

Dans la continuité de son cursus à l’Université Lille 2, il choisit d’intégrer le Master 2 Droit Fiscal des Affaires en parallèle d’un Master 2 Gestion Financière des Patrimoines, et effectuera un stage chez EY puis chez PWC.

Ses acquis issus notamment de sa formation et de ses expériences professionnelles lui ont permis d’obtenir un rendez-vous privilégié à la Tour First.

Aujourd’hui, il aborde l’épreuve orale « sereinement, même s’il est certain que la tension montera au fil des semaines ». En effet, des personnalités reconnues du monde professionnel, de la société civile ou de l’Administration composeront le jury devant lequel l’étudiant lillois s’exprimera ; un challenge parmi tant d’autres !

En tout état de cause, pour lui, « la dernière manche du concours sera une expérience fort enrichissante, qui [lui] donnera l’occasion de faire de belles rencontres ! ».

 

Le Master 2 Droit Fiscal des Affaires lui souhaite bonne chance pour le 28 juin prochain !

 

Pour en savoir plus sur Guillaumehttps://www.linkedin.com/in/guillaume-cossu/

 

 

 

Leave a Reply